Expédier un magazine, c’est difficile ?

Vous vous êtes sans doute déjà demandé si fabriquer un magazine, c’est compliqué – et la réponse est OUI. Mais vous êtes-vous déjà demandé si l’expédier, c’était facile ? Probablement pas. Et en principe, oui, c’est assez facile. Il faut juste beaucoup d’organisation afin de gérer 130 enveloppes et jongler entre 400 étiquettes autocollantes : celles avec l’adresse des adhérents, celles avec le timbre commandé en ligne, et celles avec l’adresse de l’expéditeur (on songe à acheter un tampon pour ça).

pp_dymo_mobile-rapide

Mais pour le numéro #52 de Parcs et Attractions, que nos adhérents ont reçu il y a quelques jours, les choses ont été un petit peu plus compliquées que d’habitude. À tel point qu’il nous a semblé évident de venir vous les raconter. Ambiance sortie scolaire à la bibliothèque municipale, asseyez-vous en tailleur, le conteur est arrivé…

Il était une fois…

Il était une fois, un magazine comme tous les autres, terminé de mettre en page comme tous les autres dans un logiciel de PAO (Publication Assistée par Ordinateur) et converti en PDF, comme tous les autres. Sauf que ce magazine n’était pas comme les autres. Il ne le savait pas, et ses parents non-plus ne le savaient pas, mais une méchante sorcière lui avait jeté un sort. « Tu ne seras pas lisible par l’imprimeur !!! » l’avait-elle maudît, depuis sa tanière dont on ignore encore aujourd’hui l’emplacement. À vrai dire, personne ne sait trop bien si une sorcière est bien derrière tout ça. Mais le mal, lui était réel : quand le chevalier Imèle arriva chez l’imprimeur royal, celui-ci n’arriva point à ouvrir le PDF maudît.

Le vilain petit PDF

Au dernier étage de la tour Parcs Passion à New York, c’est l’alerte générale. D’abord on décide d’arrêter avec l’écriture façon contes de fée dans cet article. Et ensuite on arrête tout ce qu’on est en train de faire et on rentre au QG afin de se mobiliser pour que le magazine sorte dans les meilleurs délais : sept pages du magazine sont dédiées à la nouvelle attraction du Futuroscope, dont l’inauguration aura lieu le dix décembre : il faut absolument que les adhérents le reçoivent avant cette date, ou l’effet de surprise sera gâché ! Un nouveau PDF est créé, puis un troisième, on coche des boutons, on tire sur des curseurs, on change tous les réglages… mais rien n’y fait. Nous allons jusqu’à transférer le fichier source, celui du logiciel de mise en page, soit près d’un giga-octet de données, à Yves notre président d’honneur, pour qu’il tente de créer le PDF depuis son ordinateur, machine iconique célèbre pour avoir été la matrice de dizaines et de dizaines de numéros de Parcs et Attractions. Sans succès. Nous devons l’impression de ce magazine à la bonne volonté de l’imprimeur, qui a réussi, on ne sait trop comment, à tirer chaque page une à une puis ré-assembler les magazines. En deux temps et en bonne partie manuellement, donc.

Tout cela a mis bien plus de temps que prévu, et la sortie du magazine s’est vue décalée d’au moins une semaine. Problème : l’auteur de ces lignes, également rédacteur en chef de Parcs et Attractions et président de Parcs Passion, devait s’absenter une petite semaine pour se rendre à Lyon, pour quelques jours en amoureux si vous voulez tout savoir.

Bougez avec la Poste

L’occasion de changer une fois de plus de style narratif en passant à la première personne. Me voila donc à expliquer la situation à l’imprimeur et à lui donner l’adresse de mon hôtel à Lyon la semaine suivante. J’ai pris de l’avance en imprimant toutes les adresses, en collant les 400 étiquettes. Me voila donc, un mercredi de fin novembre, parti pour Lyon avec dans mon sac à dos mes vêtements, ma brosse à dent, et 130 enveloppes grand format. Et là il s’est enfin produit un truc bien : les magazines ont été livrés à l’hôtel quelques heures avant mon arrivé. Biiiiieeeeeeen… Contrôle de routine du contenu : R.A.S. Le papier est différent de l’accoutumée, mais notre devis ne précise jamais la finition, donc tout est normal. Et passé l’effet de surprise, j’aime bien cet aspect un peu plus glacé.

On se prend un peu la tête pour répartir les lettres de relance dans les magazines et les enveloppes : qui n’a pas renouvelé en 2016, qui a un tarif pro, qui est pro et nouveau en 2016, qui appartient à une ou plusieurs de ces catégories mais habite à l’étranger, la même chose pour les territoires d’outre-mer qui ont leur propre tarification postale… en deux heures tout est bouclé.
(Dans la pochette rouge, les enveloppes de deux magazines pour les pros, que je dois faire peser avant de les timbrer, ne sachant quel poids fait le magazine cette fois-ci.)

Dans la pochette rouge, quelques enveloppes particulières que je dois encore faire peser avant de les timbrer, ne sachant pas à l’avance quel poids fait le magazine cette fois-ci. À gauche, le stock de magazines restants, qui rejoindra la boutique de l’association.

En arrivant à l’hôtel, de nuit, méga surprise : il y a un bureau de poste au pied de celui-ci. Littéralement, AU PIED de celui-ci.

POW POW POW POOOOOW !!!

POW POW POW POOOOOW !!!

Je dois avouer ne jamais m’être préoccupé de la distance que j’aurai à parcourir avec mes 130 magazines jusqu’au bureau de Poste le plus proche. Je n’avais pas pensé au fait que je devrais porter pas loin de deux kilos de magazines sur une distance inconnue. Alors ce bureau juste à côté, TANT MIEUX !!! Vraiment.

Le lendemain matin, mon amie Julie partie travailler, me voila en route pour un périple de cinquante mètres, « mon p’tit carton sous mon bras ». Ah ah ah, tranquiiiille ! Il pleut un peu, heureusement que le bureau est tout proche.
C'est lourd. 

C’est lourd.

Mais… arrivé devant le bureau, giga surprise :
Il est fermé pour travaux

Il est fermé pour travaux !!!

Fermé ! Dans l’obscurité de la veille, ce détail m’avait échappé. Il s’en est fallu de peu, il réouvre moins d’une semaine après. À l’intérieur, je vois des employés s’activer à remplir les rayons de timbres et autres cartons Prêts-à-poster…
Retour à l’hôtel, j’ai fort heureusement jusqu’à midi pour libérer la chambre – merci B&B –, alors changement de stratégie !

Je vide intégralement mon sac à dos et réparti les magazines entre celui-ci et le carton.

Application la Poste téléchargée dans l’iPhone, a priori il y en a un autre a deux ou trois pâtés de maisons.

On prend le même et on recommence.

On prend le même et on recommence.

Cette fois c’est bon. La postière s’étonne que je n’ai pas déposé ça en boîtes aux lettres. Je lui signale que j’ai de quoi remplir une boîte (les énormes BaL jaunes ne contiennent généralement qu’un petit cageot en plastique et pas un immense sac comme on pourrait le croire) et que des enveloppes auraient pu tomber sur le sol mouillé quand le facteur les récupérait. Chez Parcs Passion nous prenons soin du matériel !

Pour l’anecdote, je demande si je peux laisser mon carton vide, pensant qu’un bureau de Poste a forcément des bacs de tri pour tout ce qui est papier et carton, mais la postière décline ma proposition. Je ne veux clairement pas le jeter dans une poubelle classique, mais j’hésite aussi à jeter une telle quantité de scotch dans une poubelle à carton. Me voila devant un petit jardin public, à côté des poubelles de tri, à retirer consciencieusement l’énorme dose de scotch collée par l’imprimeur.

Suffisamment longtemps pour qu’une vielle dame me trouve louche. Mais genre elle me tutoie et me demande « ce que [je] fais« , « ce que j’essaye de cacher » et me propose même de prendre mes cartons car elle « les brule dans son jardin« . Mon dieu. Lyon c’est donc aussi fou que Paris. Elle est finalement repartie et n’a a priori pas appelé la police, tout va bien 🙂

Cette fois j’étais réellement en week-end prolongé. J’allais pouvoir profiter de Lyon… un petit coin de ma tête attendant impatiemment vos premières réactions à l’arrivée de ce magazine, que nous avions souhaité être une surprise, en ne communiquant pas à son sujet.

Depuis cette aventure, la route de Parcs et Attractions se poursuit, avec la préparation du prochain numéro. Et de l’avenir : après les deux numéros #53 et #54, déstinés aux adhérents 2016 et à apparaitre assez rapidement, il se pourrait bien que nous travaillions déjà sur une nouvelle maquette. Quel sera l’avenir de Parcs et Attractions en 2017 ? Peut-être un nouveau format, plus au goût du jour ? Qui sait 😉

À bientôt dans vos boîtes aux lettres !

VLOG #4 : test de Timber à Walibi Rhône-Alpes

Nous n’avions pas pu être présents à l’inauguration de Timber. Nous avons enfin réparé ce manque et vous proposons enfin le test du wooden coaster de Walibi Rhône-Alpes. Timber est le troisième grand huit en bois en France. Le troisième… en vingt-sept ans ! Il y eu Anaconda en 1989 (Big Bang Schtroumpf, aujourd’hui Walygator), l’iconique Tonnerre de Zeus en 1997, et, enfin, cette année, Timber. C’est donc un véritable évènement et sans plus attendre, voici le vlog :

Comme d’habitude, n’hésitez pas à laisser un pouce bleu sous la vidéo et à vous abonner à la chaine YouTube de l’association : ça entretien sa visibilité sur internet et ça nous encourage énormément.

À suivre chez Parcs Passion : les magazines en attente, l’annonce du WEAT 2017, puis en décembre un prochain vlog, au Futuroscope à nouveau, pour découvrir une autre nouveauté extrêmement attendu en France : la version poitevine du célèbre Soarin’ de Disney, un simulateur de vol les pieds dans le vide.

Parcs Passion lance son VLOG !

Vous l’avez probablement déjà découvert, au vu du succès de la vidéo sur Youtube (et ça nous fait chaud au cœur !) : Parcs Passion a lancé un nouveau format de vidéos.

Vous connaissiez les vidéos « clips » des voyages Parcs Passion, dites bonjour aux vidéos « reportages » dans les parcs qui ouvrent leur(s) nouveauté(s) ! Étiquetées « Parcs et Attractions », ces vidéos sont complémentaires au magazine et accessibles à tout un chacun sur internet. Forcément moins complètes que des articles de fond écrits dans un petit bureau aux murs tapissés de romans de Dumas et de recueils d’Aristote, dont la fenêtre s’ouvre sur l’océan (si seulement !), nous vous livrons dans ces vidéos notre premier ressenti, immédiat.

Premier parc de la saison à ouvrir sa nouveauté 2016 (et même SES nouveautés) et à convier « Parcs et Attractions » : Nigloland. Le Donjon de l’extrême et la Tour des petits fantômes sont à l’honneur de cette vidéo inaugurale. À regarder ci-dessous :

Vous pouvez bien entendu partager la vidéo autant que vous le souhaitez à vos amis. N’hésitez pas non-plus à vous inscrire sur Youtube pour profiter de tous ses avantages, notamment l’abonnement à la chaîne Parcs Passion pour être notifié de nos nouvelles publications dès leur mise en ligne.

Prochain Vlog « Parcs et Attractions » : le Parc Astérix et son Disobélix, à découvrir la semaine prochaine !

Parcs et Attractions n°49 et concours Nigloland

Couv49_BD Enfin ! Notre magazine Parcs et Attractions n°49 vient d’être imprimé et envoyé par La Poste à tous les adhérent Parcs Passion.
C’est le premier numéro de cette saison 2015, puisque cette édition correspond à la période Janvier – Mars de cette année.
Ce sera donc le tout premier numéro pour les nouveaux adhérents !

En plus de son contenu exclusif, ce numéro comprend également un concours Nigloland où 5 heureux gagnants remporteront 2 billets chacun, non datés, pour entrer dans le parc Nigloland sur tout la saison 2015. Pour participer, 2 étapes :

  • Être adhérent à Parcs Passion,
  • Répondre correctement aux 2 questions disponibles sur la page du concours dans le magazine ou via le formulaire envoyé par mail aux adhérents.

Un tirage au sort aura lieu parmi les bonnes réponses et vous avez jusqu’au 31 juillet inclus pour participer !

Parcs et Attractions n°43

Il vient de partir au bureau de poste, il est tout beau avec son Euromaus en couverture, il est tout chaud avec ses Lapins Crétins à l’intérieur : c’est le dernier numéro de Parcs et Attractions.

 

couverture_parcs_et-attractions_43_HD
 

Au sommaire de ce numéro : six pages sur la nouvelle attraction du Futuroscope, la Machine à voyager dans le temps. Claire, spécialiste ès Lapins Crétin de l’association, vous dévoile si le défi de faire oublier les Animaux du futur est réussi (indice : OUI) et nous revient de Poitou-Charentes avec les impressions de Dominique Hummel (président du Futuroscope) et de Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, deux légendes vivantes en somme.

 

parcsetattractions43_4
 

Six pages également sur l’arrivée d’Arthur et les Minimoys à Europa-Park. Le nouveau quartier, le nouveau grand huit, la nouvelle stratégie du parc sont ici décortiqués. Vous découvrirez les détails de cette nouvelle attraction, tant sur le plan artistique que technique. Sous l’impulsion d’un architecte Français, Mack pourrait bien vous surprendre.

 

parcsetattractions43_5_arthur_et_les_minimoys
 

Mais ce numéro n’oublie pas l’Euro Attractions Show qui avait lieu cet automne à Paris. Face à la concurrence de l’IAAPA Expo aux États-Unis, Yves est allé enquêter pour poser LA question : pourquoi venir à l’EAS ? Fraispertuis, Alterface et le Futuroscope se sont pliés à l’exercice des questions-réponses.

 

Dans les coulisses de l’interview de Patrice Fleurent, gérant de Fraispertuis City.

Dans les coulisses de l’interview de Patrice Fleurent, gérant de Fraispertuis City.

 

Et bien sûr vos rubriques habituelles : les brèves de parcs et le suivi des travaux des futures nouveautés de la saison, quand ce n’est pas pour les années à venir.

Tout cela, cette semaine, dans votre boite aux lettres.

Les dates de la saison 2014 enfin dévoilées !

Calendrier-2014-Label-Vector Ça y est !
Nous avons enfin fixé les dates pour les deux événements majeurs de notre saison 2014 alors notez bien ce qui suit.

Voici le calendrier :

  • L’Assemblée Générale se déroulera le samedi 26 avril, toujours à Walygator, et nous avons déjà une surprise au programme …
  • Le Week-End AIRTIME se déroulera sur 3 jours, comme vous le savez, et l’Espagne sera à nous du vendredi 29 août au dimanche 31.

En parlant de calendrier, cette année nous ne ferons pas de calendrier photo pour 2014 étant donné que le temps nous manque et que nous concentrons toute notre attention sur le rattrapage du retard des magazines dont nous nous excusons encore une fois.
Le prochain numéro est presque terminé et, rassurez-vous, quoi qu’il arrive vous aurez vos 4 numéros de la saison 2013 même s’ils sont envoyés début 2014.

Une dernière information importante : le traditionnel repas de Noël de Parcs Passion c’est déjà ce samedi, alors ne tardez plus et rejoignez-nous !

Parcs et Attractions N°42

C’est la rentrée ! Alors n’oubliez pas de remplir votre cartable. Entre le livre de géographie et d’histoire, glissez subrepticement le dernier Parcs et Attraction n°42 qui vient de sortir.

Parcs et Attractions N°42

Parcs et Attractions N°42

Au sommaire, un entretien d’un ancien de Mirapolis à l’occasion de l’exposition Mirapolis qui se déroulera les 14 et 15 septembre. Puis un reportage sur Dwervelwind le dernier coaster de Toverland  et sur Ty Bamboo un parc créé sous l’impulsion de M. Campion en Seine et Marne.

En exclusivité, un entretien avec Marc Terenzi organisateur des Horror Nights à Europa Park, qui, cette année ne sera pas aux commandes. Marc Terenzi vous dit tout sur cet arrêt et vous dévoile ses projets pour la soirée du 31 octobre.

C’est dans la boîte !

Magazine 38-39Hier soir, vers 23h, Sylvain et moi avons bourré la boîte aux lettres du bureau de poste de Roissy-en-Brie. C’est officiel, il est donc parti et d’ici quelques jours, un gentil facteur ou une gentille factrice (Olivier Besancenot peut-être pour ceux qui habitent à Neuilly-sur-Seine) le déposera dans votre gentille boîte à lettre. Mais de quoi donc est-ce que je vous parle me direz-vous ? Vous n’avez toujours pas deviné ? Il s’agit du Parcs & Attractions n° 38-39 !

Un merci tout spécial à Yves et Sébastien pour la mise sous enveloppe.

Bonne lecture à tous,

Lilian.

 

Parcs et Attractions N°37

Parcs et Attractions n°37

Ce premier numéro de l’année 2012 est assez exceptionnel !

Tout d’abord, il sera dans votre boîte aux lettres avant la fin du trimestre, ce qui est un véritable exploit.

Mais ce qui est exceptionnel, c’est la couverture de ce magazine avec la dernière nouveauté d’Europa Park, Wodan Timbur Coaster.

Bien entendu, un dossier complet lui est consacré avec moultes photos de la construction. On ne rappelle pas que le 1er avril, ce n’est pas un poisson, nous allons avoir un ERT rien que pour Parcs Passion.

Parcs et Attraction n°37 p3

Numéro exceptionnel, puisque nous parlons aussi de la nouveauté tant attendue au parc Astérix, OzIris, avec une interview du compositeur de la musique de l’attraction qui dévoile quelques petits secrets mais aussi une interview du Directeur Général de CDA Productions qui annonce la possible extension de cette nouvelle zone et enfin l’interview du scénographe et designer du projet qui nous raconte le partenariat étroit qu’il a eu avec B&M. On nous a même soufflé à l’oreille quelques secrets du parcours.

Parcs et Attraction n°37 p1

Pour finir nous vous avons réservé un grand dossier, très détaillé, sur les liens étroits entre les parcs d’attractions et les films.

Parcs et Attraction n°37 p2

Au moment de la parution de ce billet, le magazine est actuellement sous les presses de l’imprimeur, alors surveillez votre boîte aux lettres, cela risque d’arriver vite !

Parcs et Attractions N°36

Parcs et Attraction n°36 couv Allez, un petit mois de retard, cela devient habituel n’es ce pas ? Ce numéro 36 est le dernier numéro de l’année 2011 et il est actuellement chez l’imprimeur. Les délais sont plus long que d’habitude car nous recevons avant l’impression définitif un BAT (Bon à Tirer) qui est l’exact réplique du magazine. Il faut donc pour l’imprimeur, l’imprimer en un exemplaire, le relier et l’envoyer. Mais ce délais supplémentaire est gage de qualité car nous pouvons au dernier moment modifier le magazine si par hasard nous découvrons une coquille (même si on en trouve toujours lorsqu’il est trop tard !).

 

 

Le sommaire de ce numéro va vous faire découvrir les tops et les flops des nouveautés 2011 de Julien. Résultat, les parcs Français s’en sorte admirablement bien et souvent ce ne sont pas les plus gros investissements qui remportent la palme !

Parcs et Attraction n°36 p1

Autre test, mais bien plus loin, Cheeta Hunt à Busch Gardens Tampa.

Parcs et Attraction n°36 p2

Et pour finir, un retour sur les parcs qui ouvrent pendant la période de noël. Quel sont leurs motivations ? Pourquoi ouvrir à cette période ? Les professionnels répondent.

Parcs et Attraction n°36 p3

Bonne lecture.